FOOTBALL CLUB MARTIZAY/MEZIERES/TOURNON : site officiel du club de foot de MARTIZAY - footeo

La Nouvelle-République

23/02/2015 Martizay : 2 Azay-Cheillé : 0

Arbitre : M. Germain. Mi-temps : 2-0. Buts : Sauvestre J. (23e, sp), Boulard (34e). Avertissements : Boulard (69e) pour Martizay ; Lefeuvre (21e) et Poncin N. (21e) pour Azay-Cheillé Expulsion : Butard (90e) pour Martizay.

La précieuse victoire acquise la semaine passée n'était pas qu'un feu de paille pour les Brennous qui enchaînent avec un second succès de rang. Sur un terrain gras et peu régulier qui nivelle quelque peu les valeurs, les visteurs, plus vifs, inquiètent en vain dans les premières minutes la défense brennouse peu concentrée. Sur une faute de main dans la surface, Martizay obtient un penalty transformé par Julien Sauvestre (1-0, 23e). Grâce à l'intenable ailier brennou, Neau, qui affole et distribue un énième centre, Boulard, après quelques cafouillages, expédie le ballon dans les filets de l'infortuné Regnier (2-0, 34e) avant de rater de peu le break avant la pause (45e). La seconde période offre un match plus hâché et moins fluide qui voit essentiellement les Brennous rater quelques occasions d'aggraver la marque. Beau joueur, le coach ridellois Dutheil reconnaît que « Martizay voulait plus la victoire que nous ». Christian Sauvestre se félicite de ce probant succès qui « advient après une grosse remise en question de tous, joueurs et staff. Nous avons retrouvé l'état d'esprit guerrier des rouge et noir ».

 

 

 

 

 

 

 

 

16-02-2015 : Villedieu 0-3 FC2MT

Villedieu : 0 Martizay/Mézières : 3

Mi-temps : 2-0. Buts : Boulard (8e), Charbonier (32e), Sauvestre (53e). Avertissement : Bergeault (83e) à Martizay/Mézières.

Entame pied au plancher de Villedieu. Première minute et Bergeault, le gardien de Martizay, doit déjà repousser deux tirs. L'un en corner, l'autre sur la barre. Contre le cours du jeu, Boulard ouvre la marque pour les visiteurs. Il récupère un centre tendu de Guérin et n'a plus qu'à pousser au fond (1-0, 8e). Martizay ne s'arrête pas là et met définitivement le pied sur le ballon. Sur une longue ouverture de Confolant, Charbonnier tente sa chance des 40 mètres et… trouve la lucarne (0-2, 32e). Après la pause, Villedieu revient sur la pelouse avec de meilleures intentions et devient enfin pressant devant le but visiteur. Mais un contre conclu par Sauvestre va venir enterrer tout espoir local (0-3, 53e). Villedieu n'a pas d'envie, à l'image du penalty tiré sans conviction par Sergent et bien évidemment stoppé par Bergeault (83e). Au coup de sifflet final, pas d'exultation du côté de Martizay/Mézières, pour la seconde victoire de la saison. Les joueurs de Sauvestre savent que la route sera longue pour arriver au maintien. Ils viennent juste d'arriver au péage.

 

 

 

1-12-2014 : FC2MT 4 - 2 Bourges Moulon

Martizay/Mézières : 4 Bourges Le Moulon : 2

Mi-temps : 2-1. Arbitre : M. Germain. Buts : Valet (10e), Sauvestre (16e), Butard (64e), Blanchet (86e) pour Martizay/Mézières ; Kim (38e), Mourant (48e) pour Le Moulon. Avertissement : Mourant (35e) au Moulon. Expulsion : Linthakhan (87e) au Moulon.

Martizay/Mézières attendait une première victoire depuis le début de saison. Bonne pioche, hier à domicile, où les joueurs de Christian Sauvestre ont montré de belles choses. Ils avaient donné l'alerte dès l'entame avec un tir de Gillet sur la transversale. Les Martizéens ouvraient le score après seulement dix minutes de jeu par Valet, qui plaçait une bonne tête. Sauvestre, sur coup franc, doublait la mise et mettait son équipe à l'abri (2-0, 16e), mais c'était de courte durée. Niang était omniprésent et ratait une grosse occasion en tirant deux fois de suite sur le gardien, Bergeault. Les visiteurs montaient d'un cran et grâce au tir de Kim, ils réduisaient le score (2-1, 38e). Après la pause, Mourant égalisait et mettait son équipe sur orbite. Seulement, Martizay jouait bien les contres et dominait. A l'image de la tête de Butard qui trompait le gardien adverse et de Blanchet qui scellait la partie en fin de rencontre avec un quatrième (4-2, 86e).

 

 

 

24-11-2014 : Richelieu 3 - 3 FC2MT

La Nouvelle-République

Richelieu : 3 Martizay : 3

Mi-temps : 1-1. Arbitre : M. Guillet. Buts : pour Richelieu, Lebœuf (2e), Devergne (85e), Blanchet (89e) ; pour Martizay, Charbonnier (40e), Butard (52e), Boulard (57e).

Richelieu a failli connaître une nouvelle désillusion face à Martizay, mal classé. Pourtant, c'est Richelieu qui a ouvert les hostilités. Sur un corner de Devergne, la tête victorieuse de Lebœuf trompe la vigilance de Bergeault (1-0, 2e). Mais Martizay est très à l'aise. La preuve : Boulard se présente seul devant Baron qui gagne son duel (12e).
Les Berrichons prennent souvent de vitesse des défenseurs locaux, très lents. Boulard bute encore sur Baron (24e) puis Guérin trouve le poteau (27e). Martizay est enfin récompensé de ses efforts lorsque Guérin alerte Charbonnier, libre de tout marquage (1-1). Richelieu a l'occasion de reprendre l'avantage par Milleau, impuissant face à Berjeault.
Au retour des vestiaires, Martizay prend logiquement l'avantage sur un corner de Vin, Butard ajustant une tête imparable (1-2). Puis, Boulard dépose encore les défenseurs et fait le break face au pauvre Baron livré à lui-même (1-3).
Le score parait alors acquis tant Richelieu n'arrive pas à construire. Mais Devergne réduit le score sur une passe de Durand (2-3, 85e) puis Blanchet égalise en deux temps (3-3, 89e) ! Lebœuf a encore eu la balle de match mais la transversale sauve Berjeault, puis Meilleau tire en force, mais le gardien brennous est encore présent.

 

17-11-2014 : Montierchaume 0 - 3 FC2MT

La Nouvelle-République

Montierchaume (P1) - Martizay/Mézières (PH) : 0-3 Mal en point en championnat, les Brennous se sont rattrapés en l’emportant en coupe de l’Indre.

 Montierchaume, deuxième du championnat de Promotion de première division, espérait créer l'exploit face à Martizay/Mézières, lanterne rouge en Promotion d'honneur mais favori de cette rencontre de coupe. La surprise n'a pas eu lieu, à la grande satisfaction de l'entraîneur brennou, Christian Sauvestre. « L'essentiel, c'est la qualification, même si dans le contenu, tout n'a pas été parfait. On gagne, c'est le principal, et j'espère que ce sera le déclic pour la suite du championnat », disait le technicien après la qualification des siens pour les 8es de finale de la coupe de l'Indre.

Il faut attendre vingt minutes pour voir les visiteurs ouvrir le score, sur un penalty de Sauvestre, consécutif à une faute Long sur Riou dans la surface (0-1, 19e). Quelques minutes plus tard, une frappe lointaine de Zioual passe juste à côté des montants des buts de Bergeault. Dix minutes plus tard, Boulard vient tromper Becker pour le 2-0 (28e).
 « Restez dans le match, continuez comme ça, il faut jouer les contres à fond ! » lançait, depuis sa cage, le gardien de Montierchaume à ses partenaires.

 Le FC2M fait le break après la pause

Pourtant, ce sont les Brennous qui font le break dès l'entame de la seconde période, avec un doublé de Boulard (0-3, 49e). Montierchaume tente de réduire le score mais ni Tuméo, Klein ou encore Blaskiewcz ne parviendront à tromper la vigilance visiteuse. Martizay/Mézières se qualifie sans avoir produit un grand jeu, mais avec sérieux.
Le président de Montierchaume, Cédric Pennissat, tentait de relativiser à l'issue du match. « Notre objectif reste le maintien en Promotion de première division, après la descente de première division qui nous a fait beaucoup de mal en terme d'effectif. Il faut que l'on retrouve le côté festif qui était le nôtre avant. »

  Mi-temps : 0-2. Arbitre : M.Horde. Buts : Sauvestre (19e sp), Boulard (28e, 49e).

 

 

 

10-11-2014 : FC2MT 2 - 4 La Chausée

Martizay/Mézières : 2 La Chaussée : 4

Mi-temps : 0-1. Buts : Boulard (6e), Sauvestre (64e) pour Martizay/Mézières ; Laho (14e, 51e), Auil (83e sp, 86e) pour La Chaussée.

Les visiteurs dominent les premières minutes et c'est logiquement qu'ils ouvrent le score après s'être déjà montrés plus d'une fois devant les buts de Bergeault. Mais cette fois, ce dernier ne peut capter le cuir sur le lob de Laho, parti à la limite du hors-jeu (0-1, 14e). Bergeault est de nouveau à la parade par deux fois en quelques secondes et évite le pire à son équipe (30e). Mis à part un coup franc de Sauvestre qui ne trouve pas preneur (40e), on ne peut pas dire que les locaux se sont montrés dangereux en première mi-temps. Le retour des vestiaires est bien meilleur même si Martizay encaisse un second but. Sur une mauvaise passe au milieu, Laho prend le large et marque dans un angle impossible (0-2, 51e). On est même très proche du 3-0 sur une frappe de Laho détournée par Bergeault (58e). Juste après l'heure de jeu, Boulard reprend victorieusement de la tête un coup franc de Sauvestre et réduit l'écart (1-2, 63e). Dans la minute suivante, Sauvestre tente l'impensable et sur un autre coup franc de pratiquement 50 mètres, il trouve le moyen de lober le portier visiteur (2-2, 64e). Bien mal partis en début de rencontre, les joueurs de Christian Sauvestre se sont métamorphosés et proposent un bon football. D'autant plus que derrière, Bergeault brille encore en repoussant les deux frappes coup sur coup de Peschel et Laho (75e). Les espoirs martizéens s'écroulent, Auil transformant d'abord un penalty (2-3, 83e) avant de gagner son face-à-face (2-4, 86e).

 

 

 

03-11-2014 :  Bourges Foot : 1 Martizay/Mézières : 0

Mi-temps : 0-0. Arbitre : M. Lorgueilleux. But : Tabet (61e).

Après deux « cartons » mémorables, Bourges Foot avait évincé Sébastien Pinton pour confier la responsabilité de l'équipe à Mourad Merabti. Opération survie réussie, à l'issue d'un match plaisant et d'une étonnante correction pour deux équipes qui avaient, pourtant, le couteau sous la gorge.
Les Berruyers l'ont emporté 1-0, en marquant à l'heure de jeu, à la suite d'un corner de Bahti repris par Tabet. Les Berruyers ont eu un maximum d'occasions sans pouvoir marquer. Il est vrai que le gardien visiteur, Vincent Bergeault, fit une partie remarquable, s'illustrant, notamment, à la 80e minute en déviant par un arrêt réflexe une reprise de Milandou à bout portant.
L'équipe de l'Indre a eu du mal à forcer la défense locale commandée par un certain Davy Merabti, ex-pro et entraîneur de l'équipe 1. Pas de chance pour la sympathique équipe de Martizay car c'était à Bourges un jour de mobilisation générale.

 

 

 

12-10-14 :  Martizay : 0 Chambray : 0

Arbitre : M. Viemon. Avertissements : Cumbie (35e), Monvoisin (90e + 3) à Chambray Expulsion : Neau (59e) à Martizay.

Match des extrêmes entre Martizay, avant dernier, et Chambray, troisième du championnat. Pourtant, sur le terrain, la différence au classement n'est pas flagrante. Même si Chambray domine légèrement le premier quart d'heure, c'est bien Martizay qui semble prendre le dessus par la suite. Neau, bien lancé sur la gauche, frappe dans un angle trop fermé (20e). Puis, Guérin hérite d'un bon centre en retrait mais son tir est trop croisé et passe largement à côté (24e). La fin de la première période est assez chaude. Martizay aurait même pu prendre l'avantage lorsque Boulard part seul au but et est stoppé net par le portier adverse. Penalty ou pas ? L'arbitre ne sifflera rien (42e). En seconde période, Martizay est plus que dominateur. Boulard, de nouveau en face à face, trouve la barre (55e). Même action dix minutes plus tard avec le même Boulard mais, cette fois, il est rattrapé sèchement par la défense. Réduits à dix, les Brennous terminent au courage malgré le bon retour de Chambray dans les cinq dernières minutes du match. « Je félicite mes joueurs pour leurs prestations, souligne Christian Sauvestre. Le groupe a bien répondu aux consignes. Nous avons montré que globalement nous étions aussi bons qu'eux, voire meilleurs. »

 

 

5-10-14 : Azay/Cheillé : 11 Martizay : 1

Mi-temps : 6-1. Buts : Boilet (5e, 19e), Poncin B. (9e sur pen., 41e), Triolet (27e, 50e), Mlanao (31e), Guerry (70e, 81e), Poncin N. (89e), Vin (69e csc) pour Azay ; Guérin (6e) pour Martizay.

Promenade de santé pour Azay, qui a pris de vitesse à chaque fois une équipe de Martizay dépassée. Dès la 5e minute, Boilet commençait le festival sur un service de Poncin. Mais, sur l'engagement, le corner de Riou trouvait la tête de Guérin pour l'égalisation du FC2M. Personne n'allait soupçonner ce qui allait se passer ensuite. Un penalty de Poncin, contesté par les visiteurs, redonnait vite l'avantage à Azay. Bergeault, le gardien de Martizay, allait ensuite vivre un très mauvais après-midi. Azay appuyait sur l'accélérateur. Un vrai déluge tombait sur Martizay : 6-1 à la pause !
A la reprise, Azay assiégeait le camp berrichon. Triolet ajoutait un septième but, puis Vin trompait son propre gardien. Une minute plus tard, Poncin ajustait Bergeault (9-1). Guerry et Poncin mettaient fin au calvaire de l'équipe visiteuse.

 

 

FEUILLE DE DÉPLACEMENTS 2016

Feuilles de déplacements pour l'année civile 2018.

Deplacements FC2MT

A redonner avant le 31 janvier 2019 au stade!!!

BOUTIQUE FC2MT

Vous pouvez en cliquant sur le lien ci joint vous rendre sur la plaquette de la nouvelle boutique du FC2MT.

BOUTIQUE FC2MT

Pour toutes commandes , contactez le 06-22-60-60-64